COMMENT SOULAGER LES DOULEURS ARTICULAIRES APRÈS 50 ANS

Vous le savez déjà mais passé le cap des 50 ans, le corps change. Vous sentez que l’énergie n’est plus la même qu’avant. Vos muscles ne sont plus aussi toniques et vous mettez plus de temps à récupérer après un effort.

Quand vous vous levez le matin, vous sentez que tout est verrouillé : la nuque, les épaules, le dos. Dans la journée, vous avez parfois la sensation que vos articulations sont rouillées. Le manque de mobilité et les petites douleurs vous accompagnent quasi quotidiennement. Jusqu’à vous gêner dans les tâches du quotidien.

Si vous êtes concernées par ce genre de douleurs chroniques, j’ai une super nouvelle ! Il existe des solutions pour soulager dans un premier temps, puis éliminer complétement les douleurs articulaires qui vous gâchent la vie.

Dans cet article, je vous dévoile des solutions simples et naturelles pour soulager les douleurs articulaires. Vous pourrez mettre en place des routines quotidiennes qui ne vous prendront pas plus de 10 minutes.

Plutôt intéressant non ? Mais avant tout, essayons de comprendre pourquoi ces douleurs articulaires se déclenchent après 50 ans. On y va ?

1. POURQUOI LES DOULEURS ARTICULAIRES APRÈS 50 ANS

femme douleurs articulaires dos

Pourquoi j’ai mal partout ?

C’est une question que beaucoup de femmes se posent.

Pourquoi après 50 ans, vous avez mal au dos sans raison particulière ? Pourquoi vos genoux deviennent-ils sensibles au moindre impact ?

Il y a plusieurs facteurs physiologiques qui jouent un rôle dans l’apparition de ces douleurs.

Facteur 1 : l’âge

La première, vous vous en doutez, c’est l’âge. Les années passent inexorablement.

Même si dans votre tête, vous avez l’impression d’avoir toujours 20 ans, votre corps, lui à bien conscience de son âge. Vos tendons et vos ligaments sont sensibles et perdent en élasticité avec le temps. Le cartilage osseux n’est pas épargné non plus, il devient plus irrégulier et le liquide contenu dans les articulations a tendance à diminuer.

Facteur 2 : la ménopause

La baisse d’hormones, en particulier d’œstrogène, agit directement sur la fonte musculaire et le stockage des graisses. Concrètement, cela veut dire que pendant la transition de la ménopause, vous êtes susceptible de perdre en masse musculaire et de prendre quelques kilos.

Malheureusement, c’est le cas pour beaucoup d’entre vous et vos articulations sont les premières touchées. En plus de ça, cette période de variations hormonales est propice au développement d’ostéoporose et d’arthrose.

Facteur 3 : l’ADN

L’ADN peut influencer la façon dont vos articulations se forment, se développent et fonctionnent au fil des années.

Si vous êtes sujette à l’arthrose localisée ou que vous avez une densité osseuse faible, c’est en partie à cause de votre génétique. Alors pas la peine de blâmer vos parents, eux non plus ne l’avaient pas choisi.

Mais l’avantage, c’est que si vous le savez, vous pouvez prendre les devants.

 

Renforcer la densité osseuse, c’est possible !

En pratiquant du sport régulièrement, vous pouvez renforcer votre squelette et mieux protéger vos articulations. Avec une activité adaptée, vous allez même pouvoir lubrifier naturellement vos articulations et retrouver du bien-être et de l’aisance dans vos mouvements.

Les articulations les plus souvent touchées sont les genoux, les chevilles, la colonne vertébrale, les épaules et les poignets.

Après avoir lu ces quelques lignes, vous vous dites peut-être que vieillir est une malédiction.

Je vous rassure, il existe bien un moyen de surmonter tout ça. Il est tout à fait possible, après 50 ans, de soulager vos douleurs et de retrouver votre bien-être articulaire.

2. LES MAUVAISES HABITUDES QUI FAVORISENT LES DOULEURS

Ensuite il y a des facteurs externes qui favorisent l’apparition de ces douleurs. Je parle bien entendu de votre mode de vie, de votre niveau d’activité physique et de votre alimentation.

1. La sédentarité

Sans forcément vous en rendre compte, votre mode de vie a changé au fil des ans. Vous êtes moins active qu’avant.

Et comme vous bougez moins, vous êtes fatiguées plus rapidement.

C’est un cercle vicieux car plus vous avez mal, moins vous bougez. Et moins vous bougez, plus vous avez mal.

Mais la vérité, c’est que votre corps est fait pour bouger et c’est valable à tout âge.

 

Le message à retenir est que bouger est le meilleur moyen de garder la forme et se préserver des douleurs chroniques

2. L’alimentation

Souvent trop riche en gras saturés, en sucre et en sel, elle joue un rôle majeur sur vos douleurs articulaires.

Elle peut provoquer des inflammations au niveau des tissus, des articulations et même de la rétention d’eau.

Je vous recommande de vous concentrer sur des aliments bruts, frais et de qualité. Les fruits et légumes les moins traités possible, les protéines maigres, les graisses de bonne qualité sont vos meilleures armes.

Ces aliments sont riches en antioxydants et en composés anti-inflammatoires.

En suivant une alimentation plus saine et équilibrée, vous réduisez l’inflammation dans les articulations et prévenez la dégradation articulaire à long terme.

Il n’y a pas de secret, c’est la qualité du carburant qui permet à la machine de rouler très longtemps !

3. La posture

Les douleurs peuvent aussi venir d’une mauvaise posture prolongée.

Typiquement, il y a quelque chose que vous faites tous les jours et qui peut impacter votre posture. Alors vous devinez quoi ?

Il s’agit de vos chaussures.

Si vous portez régulièrement, et j’insiste sur le régulièrement, des talons hauts ou des chaussures inconfortables, vous vous tirez littéralement une balle dans le pied.

Il n’y a pas pire pour vos chevilles que d’être mal chaussées ! En plus de l’inconfort, vous avez moins de stabilité et moins de maintien.

Alors pour éviter de vous faire mal et préserver vos chevilles, optez pour des baskets tendances dans lesquelles vous vous sentez à l’aise et bien maintenue.

3. LES DEUX HABITUDES À METTRE EN PLACE ABSOLUMENT

Pour retrouver de la mobilité et vous sentir enfin mieux dans votre corps, il va falloir donner un peu de votre personne.

L’idée est d’intégrer petit à petit de nouvelles routines pour remplacer vos mauvaises habitudes. Vous verrez qu’au bout de quelques semaines seulement, votre qualité de vie sera bien meilleure !

1. Bouger tous les jours

Avoir une activité physique quotidienne est la première des choses à faire.

Pratiquer 10 à 15 minutes d’étirements et quelques exercices de mobilité tous les jours est incroyablement bon pour votre corps.

Le renforcement musculaire est aussi indispensable. Il va vous aider à conserver votre masse musculaire et apporter de la stabilité à vos articulations.

En combinant des étirements, de la mobilité et du renforcement, vous obtenez la recette parfaite pour des articulations en bonne santé.

Il faut saisir la moindre occasion de bouger davantage. Si vous avez l’habitude par exemple de prendre le bus pour quelques arrêts, partez un peu plus tôt et régalez vos gambettes d’une petite marche citadine.

Pendant le week-end, entre deux épisodes Netflix, profitez d’un rayon de soleil pour faire une balade au grand air.

Saviez-vous que marcher 30 minutes par jour aide à réduire les maladies cardiovasculaires, l’hypertension, le diabète et même à prévenir certains types de cancers ?

Pour ce qui est du stress et de l’anxiété, vous ne trouverez pas mieux non plus !

En bref, vous l’aurez compris, si vous voulez vous aérer l’esprit et prendre soin de votre corps, il faut marcher tous les jours !

Femme 50 ans marche active

2. Adaptez votre alimentation

Je vous en ai parlé un peu plus haut, la qualité des aliments que vous consommez est primordiale. Mais il y a un second paramètre à prendre en compte. La quantité est aussi très importante.

Il faut savoir qu’à la période de la ménopause, le métabolisme diminue. Concrètement, cela signifie que votre corps a besoin de moins d’énergie/kcal pour fonctionner. Ça représente entre 150 et 250 kcal par jour.

Si vous êtes ménopausée ou dans le processus de ménopause, vous devez avoir conscience que vos besoins ont changé. Si vous ne voulez pas prendre du poids, il faut réadapter vos apports nutritionnels en fonction de vos besoins et de vos activités quotidiennes… Si vous n’êtes pas vigilantes sur ce point, vous pouvez rapidement vous retrouver en surplus calorique et prendre du poids. Au contraire, si vous gérez bien cette balance énergétique, vous aurez plus de facilité à garder votre poids de forme et vos articulations seront les premières à vous remercier.

Garder le contrôle sur votre poids, c’est limiter des pressions supplémentaires sur les articulations.

Préserver vos articulations et conserver toute votre mobilité, ça se passe aussi par l’assiette. Trouvez un équilibre entre qualité et quantité et gardez-le, le plus longtemps possible. 

alimentation-equilibre

CONCLUSION

Vous devez vous focaliser sur votre mode de vie et non votre âge. Retrouver votre mobilité et dire bye bye aux douleurs articulaires après 50 ans, c’est bel et bien possible !

Vous pouvez adopter dès maintenant de nouvelles habitudes pour vous sentir mieux et profiter de la cinquantaine à 2000 %

Adoptez un régime alimentaire adapté à vos besoins avec des aliments de qualité. Donnez à votre corps les bons nutriments pour être pleine d’énergie et vous sentir au top de votre forme !

Accordez-vous du temps chaque jour pour vous étirer, bouger et renforcer vos muscles. Ne faites pas l’erreur de penser que 10 minutes par jour ne feront pas la différence. Bien au contraire ! Mises bout à bout sur des semaines, des mois et des années, ces précieuses minutes feront toute la différence.

Je vous le dirais toujours, ce qui compte le plus c’est la régularité !

Pour vous encourager, je vous propose une routine de mobilité de 15 minutes. Elle est géniale pour réveiller le corps, étirer les muscles et déverrouiller les articulations. Remplissez le formulaire ci-dessous pour la recevoir.

Allez hop, sortez votre tapis de gym, c’est parti !

jade_momgo_fitness

FAQ

  • COMMENT GÉRER LES DOULEURS ARTICULAIRES AU QUOTIDIEN SANS RECOURIR SYSTÉMATIQUEMENT AUX MÉDICAMENTS ?

    L’utilisation de méthodes naturelles comme les compresses chaudes/froides, les massages, les étirements doux et les techniques de relaxation peut aider à gérer les douleurs sans recourir constamment aux médicaments.

  • EST-CE QUE LE SURPOIDS PEUT AGGRAVER LES DOULEURS ARTICULAIRES ?

    Oui, le surpoids exerce une pression supplémentaire sur les articulations, ce qui peut augmenter les douleurs et l’usure prématurée.

  • COMMENT L'EXERCICE PEUT-IL AIDER À SOULAGER LES DOULEURS ARTICULAIRES ?

    L’exercice régulier renforce les muscles de soutien, améliore la circulation sanguine et favorise la lubrification articulaire, contribuant ainsi à soulager les douleurs.

  • QUELLES SONT LES MESURES À PRENDRE POUR PRÉVENIR LES DOULEURS ARTICULAIRES À LONG TERME ?

    Maintenez un poids santé, faites de l’exercice régulièrement, adoptez une alimentation équilibrée et gérez le stress pour prévenir les douleurs articulaires à long terme.

  • À QUEL MOMENT DEVRAIS-JE CONSULTER UN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ POUR MES DOULEURS ARTICULAIRES ?

    Si vos douleurs articulaires persistent, s’aggravent ou entravent votre qualité de vie, consultez un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic et des recommandations adaptées.

  • QUEL RÔLE JOUENT LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DANS LA SANTÉ ARTICULAIRE ?

    Certains compléments alimentaires contenant des nutriments comme le glucosamine, la chondroïtine et le collagène peuvent soutenir la santé articulaire, mais il est important de consulter un professionnel de la santé avant de les prendre.

Ces autres articles pourraient vous intéresser

Comment réussir votre perte de poids après 50 ans

Comment réussir votre perte de poids après 50 ans

En moyenne, 80 % des femmes prennent entre 5 et 10 kilos à la ménopause. Dans cet article, je vais vous expliquer comment perdre du poids efficacement après 50 ans. Ici, vous ne trouverez pas de méthode miracle. Vous découvrirez simplement les 3 piliers essentiels qui vous aideront à vous débarrasser de ces kilos qui vous gâchent la vie.

lire plus
Comment conserver ses muscles après 50 ans

Comment conserver ses muscles après 50 ans

L’apparence physique est souvent la motivation numéro 1 qui vous pousse à faire du sport. Vous êtes désireuse d’une silhouette plus tonique et plus dessinée. Et c’est tout à fait légitime. Se sentir belle et bien dans son corps c’est très important

lire plus
Reprendre le sport à 50 ans, quelle merveilleuse idée

Reprendre le sport à 50 ans, quelle merveilleuse idée

Vous avez passé la barre des 50 ans et vous sentez bien que vous n’êtes plus aussi pétillante qu’avant. La Ménopause est passée par là avec son lot de petites surprises. Et vous voilà aujourd’hui avec quelques kilos en plus à aimer, des articulations capricieuses et une vitalité en berne..

lire plus
Guacamole : recette facile, gourmande et protéinée

Guacamole : recette facile, gourmande et protéinée

Recette facile, rapide et ultra protéinée idéale pour faire le plein de vitamines.
En tartinade sur un toast grillé, accompagné d’un œuf au plat.
A l’intérieur d’un wrap avec quelques légumes et émincés de poulet.
En sauce pour accompagner un poisson cuit à la vapeur.

lire plus
Le pouvoir magique de la routine matinale

Le pouvoir magique de la routine matinale

Les premières actions de la journée sont déterminantes sur la façon dont elle va se dérouler. Découvrez comment mettre en place une routine matinale vertueuse et son impact sur votre santé et votre bien-être.

lire plus